Énoncé de programme

Énoncé de programme

Valeurs

(a)   Respect : Tout enfant a le droit d’être unique et de se développer à son propre rythme, il doit être lui-même. Il est important que l’enfant soit respecté et qu’il respecte ses pairs dans son environnement quotidien. L’enfant a le droit :

(i)   de créer et d’utiliser son imagination;

(ii)  de rire et d’avoir beaucoup de plaisir;

(iii) de vivre et de communiquer ouvertement sans préjugés;

(iv) de questionner afin de piquer son intérêt; et

(v)  d’être capable de développer en utilisant ses connaissances et ses habilités dans un environnement éducatif et sécuritaire.

(b)   Bien-être :  Le bien-être est un état que toute personne tente d’atteindre, il est lié à la santé, au plaisir, à la réalisation de soi et à l’harmonie avec soi et les autres. C’est par la sécurité, l’amour, l’attention et le plaisir qu’il est possible pour un enfant de ressentir cet épanouissement.

Une relation saine, de qualité, établie entre l’enfant, sa famille et les éducatrices est primordiale au développement et au bien-être de l’enfant. Des relations sécurisantes, respectueuses et stables favorisent la confiance de l’enfant et sa motivation à explorer le monde qui l’entoure. La garderie s’assure de créer un environnement propice à l’établissement d’un lien d’amour et affectif significatif avec l’enfant.  La garderie s’assure également d’établir un lien de confiance et de respect avec le parent par l’entremise :

(i)   d’un accueil chaleureux et personnalisé;

(ii)  des habitudes de vie saine;

(iii) d’un environnement propre et sécuritaire;

(iv) d’un milieu adapté aux enfants; et

(v)  d’un cadre qui favorise le jeu, le respect, l’harmonie et le développement de chaque petit.

(c)   L’estime de soi :  L’estime de soi est un sentiment de bien-être, d’avoir la connaissance de ses habiletés, de se connaitre. Il important de valoriser l’enfant et de promouvoir l’estime de soi chez lui.  Il est également important que l’enfant se sente aimer et bien dans sa peau afin qu’il puisse s’autoévaluer, et de reconnaitre et célébrer ses forces, ses connaissances et ses habiletés. Un enfant confiant deviendra un adulte confiant.

Base des programmes

(d)   Le concept des programmes de la garderie est largement inspiré des documents ressources suivants, émis par le ministère de l’Éducation:

(i)   Le cadre d’apprentissage des jeunes enfants

(ii)  Comment apprend-on? Pédagogie de l’Ontario pour la petite enfance – Guide pour les éducatrices et éducateurs

(iii)  Comment apprend-on? Pédagogie de l’Ontario pour la petite enfance – Guide pour les leaders

(iv)   Penser, sentir, agir : Leçons tirées de la recherche sur la petite enfance

(e)    Le document ressource « Comment apprend-on? Pédagogie de l’Ontario pour la petite enfance », comprend quatre fondements très importants qui amènent l’enfant à apprendre en tenant compte de son développement et de son bien-être.  En s’inspirant de ces fondements, les programmes de la garderie sont basés sur les quatre principes suivants:

(i)   Appartenance :  L’enfant se sent bien chez lui dans son environnement avec les gens qui font partie de sa communauté et qui l’appuient dans tous ses stages d’apprentissage et de vie.

(ii)   Bien-être :  L’enfant actif qui joue bien, qui profite d’une bonne alimentation saine, qui a un réseau social de qualité et qui est stimulé par des apprentissages va surmonter et apprendre toutes les connaissances qu’il lui faut dans son cheminement futur.

(iii)   Engagement :  L’enfant engager suggère un état d’être impliqué et concentré. Lorsque les enfants sont en mesure d’explorer le monde autour d’eux avec leur curiosité naturelle et l’exubérance, ils sont pleinement engagés. Grâce à ce type de jeu et d’enquête, ils développent des compétences telles que la résolution de problèmes, la pensée créative et l’innovation, qui sont essentielles pour l’apprentissage et la réussite à l’école et au-delà.

(iv)   Expression :  L’enfant a toujours le choix de s’exprimer librement en tout temps. À travers gestes corporels de l’enfant, des mots et de l’utilisation des matériaux éducationnels, les enfants développent des outils de communication de plus en plus complexe. Des programmes centrés sur les intérêts de l’enfant offrant des ateliers d’art, de musique et de mouvement, d’art dramatique et de construction conduiront l’enfant à développer des compétences de communication et de créativité. Un environnement où le langage est riche et en abondance permettra à l’enfant d’acquérir des compétences de communication qui sont à la base de l’alphabétisation.

Objectifs

La garderie à comme objectifs que :

(i)   Tout le personnel favorisera la santé, la sécurité, la nutrition et le bien-être de chaque enfant en fournissant un environnement propre et sécuritaire, une alimentation fondée sur le Guide alimentaire canadien, un accès à de l’eau potable illimité pendant la journée. Il favorisera également l’élimination de tout problème environnemental pouvant causer un stress indu à l’enfant, des perturbations inutiles du jeu et réduira les dangers pouvant causer des blessures. Les éducateurs se familiariseront avec tous les documents concernant les troubles médicaux, les exceptions, les allergies, les restrictions alimentaires, les médicaments requis et les préférences du parent en ce qui concerne l’alimentation, l’exercice et le temps de repos de l’enfant.

(ii)  Tous les éducateurs soutiendront des interactions positives et ouvertes entre les enfants et leurs parents.  La directrice et le conseil d’administration soutiendront cet objectif en embauchant  des éducateurs sensibles, qualifiés et formés en éducation de la petite enfance qui soutiendront les familles dans leur rôle de principaux fournisseurs de soins et qui comprendront également les besoins de chaque enfant.

(iii) Tous les éducateurs encourageront les enfants à interagir et à communiquer de façon positive et ils soutiendront leur capacité à se maîtriser, en reconnaissant que chaque enfant est compétent, curieux et riche en possibilités. Les éducateurs soutiendront la maîtrise de soi chez l’enfant (définie étant comme la capacité de l’enfant de contrôler ses fonctions corporelles, de gérer des émotions puissantes et de maintenir sa concentration et son attention). La maîtrise de soi lors du développement de la petite enfance est influencée par la relation de l’enfant avec les adultes importants dans sa vie, y compris les éducateurs de la petite enfance faisant partie des programmes de la garderie. Tous les éducateurs fourniront des expériences, du soutien et d’encouragement ainsi aidant les jeunes enfants à se maîtriser, ce qui est un élément important.

(iv) Tous les éducateurs de la petite enfance étant qualifiés, attentifs et interactifs favoriseront l’exploration, le jeu et les interrogations des enfants en fournissant une gamme d’activités et un environnement au contenu riche encourageant le choix, et les jeux actifs.

(v)  Tous les éducateurs fourniront des expériences amorcées par les enfants. Les éducateurs de la petite enfance observeront les enfants et utiliseront cette information pour planifier et créer un environnement d’apprentissage positif fondé sur les intérêts de l’enfant. Les éducateurs seront chargés d’introduire de nouvelles idées, de nouveaux intérêts, de nouveaux faits, de nouveaux concepts, de nouvelles habiletés et de nouvelles expériences afin d’élargir les connaissances et les expériences de vie de l’enfant.

(vi) Tous les éducateurs doivent être des spécialistes réfléchis qui se renseignent sur les enfants par l’écoute, l’observation, la documentation et la discussion avec d’autres familles en particulier, afin de comprendre les enfants en tant que personnes uniques. Ils observeront et écouteront afin d’apprendre comment les enfants donnent un sens aux choses grâce à leurs expériences du monde qui les entoure, et ils utiliseront ces connaissances pour avoir des interactions significatives et s’impliquer quotidiennement auprès des enfants.

(vii)  Tous les éducateurs offriront à l’enfant des jeux intérieurs et deux (2) heures de jeu en plein air (si la température le permet) tous les jours, ainsi que du temps pour se reposer et dormir (s’il en a besoin), des périodes actives et des périodes calmes, tout en respectant les besoins de chaque enfant et les instructions des parents.

(viii) Tous les éducateurs communiqueront de façon régulière et constante avec le parent. La communication peut être en personne, par le programme HiMama, par téléphone, par courriel ou au moyen d’outils de communication écrits envoyés par la poste. La communication peut également provenir d’un membre du personnel ou du conseil d’administration.

(ix)  Les parents auront accès, au besoin, à des ressources à l’extérieur de la garderie ainsi qu’à des partenaires communautaires comme des services en petite enfance, des orthophonistes, des services de soutien, des ergothérapeutes, des conseillers, des services en intégration, Valoris, etc. et constituera un élément important du soutien fourni par la garderie à tous les enfants et leurs parents.

(x)   Comme la garderie est située dans une école, les relations avec la directrice, et les enseignants sont critiques.  La garderie considéra la communauté comme une ressource utile, et planifiera des occasions d’apprentissage (tel qu’un barbecue au début de l’année scolaire, des sessions de lecture avec les grands-parents et des sessions de chant avec les parents) afin d’impliquer la communauté dans ces programmes. Aussi nos partenariats avec les Comtés Unis de Prescott Russell, Valoris et les Service à l’intégration.

(xi)   Tous les éducateurs auront l’occasion de régulièrement participer à des activités de réflexion critique et à des discussions axées sur la pédagogie et la pratique afin de soutenir l’apprentissage professionnel continu de chaque éducateur. Ces occasions sont fournies par Les Comtés Unis de Prescott Russell.

(xii) Tout le personnel créera un climat de confiance, d’honnêteté et de respect au travail en travaillant en collaboration afin de fournir un environnement sûr, sécuritaire, sain et invitant pour tous les enfants et leur famille.  Le personnel bâtira et maintiendra des relations professionnelles saines qui encouragent la croissance et offrira du soutien et du mentorat aux enfants et leur famille.

(xiii)  Les programmes étendus pour les enfants de 18 mois à 5 ans et ceux de 6 à 12 ans concorderont avec la vision de la garderie de fournir aux enfants et aux familles des transitions en douceur entre le service de garde et la journée d’école. À cet âge, les enfants recherchent des défis et des occasions permettant de planifier leurs activités, tout en développant leur estime de soi et en découvrant leurs talents grâce au jeu social, émotionnel, physique et cognitif. L’objectif global de la garderie consistera à soutenir les enfants pendant cette découverte et à fournir des environnements qui sont sécuritaires, amusants, pratiques et fondés sur le jeu.

Atteinte des objectifs

(g)  Le personnel ainsi que les bénévoles et étudiants sont tenus de lire l’énoncé de programme et d’apposer leur signature en guise d’approbation dans le cartable des signatures concernant les politiques et procédures de la garderie avant l’embauche, avant l’interaction avec les enfants et lors d’une modification apportée à l’énoncé, et ce, tous les ans.  La directrice examinera toutes les signatures du personnel et des bénévoles faisant foi de leur approbation; elle apposera sa signature sur la feuille de révision pour indiquer que la procédure a été menée à bien. La directrice doit être certaine que le personnel et les bénévoles comprennent la portée de l’énoncé du programme et sa mise en œuvre et qu’ils en sont pleinement conscients.

(h)   Chaque classe sera équipée d’un cartable qui contiendra les observations, les plans et la documentation nécessaire afin d’aider les éducatrices à bien comprendre l’énoncé de programme. Tout parent aura droit à une copie de cette documentation, en ce qui concerne son enfant.

(i)   La directrice rencontrera chaque équipe/éducatrice sur une base régulière pour s’assurer que l’énoncé du programme est bien compris, pour soutenir le personnel en ce qui concerne la prestation de l’énoncé du programme et pour favoriser l’autoréflexion du personnel, qui sera mise au dossier et ajoutée régulièrement au classeur. La directrice considérera chaque membre du personnel comme étant compétent et apte; elle donnera du temps à chaque membre du personnel afin qu’il se sente compris et respecté et qu’il puisse réfléchir à son propre rendement et à ses contributions à l’environnement et au développement de chaque enfant dont il est responsable. La directrice utilisera toutes les observations, les interactions et les conversations pour surveiller tous les membres du personnel.

Le personnel réfléchira à la portée de « Comment apprend-on? Pédagogie de l’Ontario pour la petite enfance » en faisant les exercices de réflexion figurant dans le document, en révisant leurs observations, en impliquant les enfants dans des activités significatives, en entretenant la communication avec les parents, en établissant des relations de confiance avec les familles et en collaborant avec leurs collègues de travail afin de créer un environnement sain et sécuritaire et en prenant le temps de façon régulière d’engager une autoréflexion.